L’oeil du Chaos, SP

L’oeil du Chaos, SP

« Il s’assit sur un rocher et leva les yeux vers le soleil éblouissant qui cognait son crâne comme le marteau d’un Viking. Il aurait déjà pu vider sa gourde d’un traite, mais il se retenait. »

Titre :  L’œil du Chaos

Auteur :  Jean-Marc Dhainaut

Genre :  Thriller d’anticipation

Éditeur : Taurnada

Nombre de pages : 256 pages

Date de sortie : 8 Juillet 2021

Présentation de l’éditeur / résumé :

Tandis qu’une canicule sans précédent frappe l’Europe, Théo, un jeune lycéen de 17 ans, est terrifié quand il réalise que les photos qu’il vient de faire dévoilent l’horreur et le chaos 21 jours à l’avance…
Mais personne ne le croit. Et lorsque, partout dans le monde, le courant disparaît, les avions s’écrasent et que toutes les cloches des chapelles et des églises se mettent à sonner inexplicablement, il est déjà trop tard.
Théo est alors loin d’imaginer l’incroyable mission de survie et d’espoir que le destin lui réserve.

Mon avis :

Je remercie les éditions Taurnada pour cet énième SP.

L’œil du chaos est le nouveau roman de Jean-Marc Dhainaut. Cette fois-ci, au revoir les fantômes, bienvenue dans l’apocalypse !

Théo, adolescent, découvre que les photos qu’il prend montrent le futur. Et quel futur ! Le chaos est proche et le jeune lycéen qui cherche à prévenir le monde passe pour un fou, un agitateur.

Le résumé de ce nouveau roman était très prometteur, malheureusement, j’avoue, je n’ai absolument pas accroché. Que ce soit l’histoire ou les personnages. Je ne sais pas si c’est parce que j’en attendais beaucoup, ou si la différence avec les précédents romans de l’auteur est colossale. Ici, il y a beaucoup de descriptions. Vraiment beaucoup. Et pourtant, les premiers chapitres m’ont paru aller à une vitesse impressionnante. Pas le temps de connaître les personnages ou de placer réellement le décor que déjà, c’est le chaos. (Bon, c’est dans le titre mais bon !)

Les briseurs de suspense ont refait leur apparition et en surdose ! Je pense que clairement c’est voulu car on a un narrateur omniscient mais moi je n’aime pas ça du tout. ^^

C’est tout de même un plaisir de retrouver la plume de Jean-Marc qui reste très visuelle et de grande qualité.

Pour l’histoire, ce n’est pas seulement de la post-apocalypse. On traverse également le chambardement émotionnel de Théo face à l’adversité, la perte et la peur. Le monde part en vrille, l’humanité perd ce qui fait d’elle l’humanité.

Conclusion :

Un roman d’anticipation très descriptif mais qui pourrait vous retourner le cœur (émotionnellement).

Plus de système de notation sur le blog. 

*Cet avis n’engage que moi et je conseille à chacun de se faire sa propre idée.

 

Où l’acheter ?

Sur amazon : (lien affilié)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réseaux littéraires

Badge Lecteur professionnel

SimPlement.pro

Dans le temps