Les couloirs démoniaques, SP

Les couloirs démoniaques, SP

Elle fit oui de la tête en tendant la photo instantanée qu’elle avait prise d’Alan à ce moment-là et sur laquelle on distinguait une forme nébuleuse humanoïde près de lui. Il ne s’agissait pas de l’une de leurs ombres projetées dans la pièce par les lampes torches.
« J’avais la sensation d’étouffer, d’avoir la gorge en feu », expliqua-t-elle.

Titre : Les couloirs démoniaques

Auteur : Jean-Marc Dhainaut

Genre : Thriller / Fantastique

Éditeur : Taurnada éditions

Nombre de pages : 198 pages

Date de sortie : 2 Juillet 2020

Présentation de l’éditeur / résumé :

Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l’enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible. Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d’un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui. A-t-il oublié la menace qui y rôde ?

Mon avis : (Attention possible spoiler sur les tomes précédents : 1 ; 2 ; 3 )

Tout d’abord, un grand merci aux éditions Taurnada pour leur confiance (et surtout leur patience !).

Quel plaisir de retrouver Alan pour cette nouvelle et dernière enquête ! Autant vous dire que me mettre à cette lecture m’a été difficile en sachant qu’il s’agissait du dernier tome de cette fantastique saga. Je n’avais aucune envie d’arriver au bout des aventures de notre cher Alan Lambin !

La plume de Jean-Marc est toujours aussi agréable à lire mais malheureusement, pas de coup de cœur pour ce dernier tome. Je pense que la période y est pour quelque chose, mon envie de lecture ayant été réduite à néant ces derniers mois.

Cependant, je suis tout même très contente de ce final !

De nombreuses années se sont écoulées depuis la dernière aventure d’Alan qui s’était terminée par un horrible cauchemar provoqué par le terrifiant Shadowman. Un cauchemar dans lequel Alan perdait la femme de sa vie Mina. C’est par peur de le voir se réaliser que notre chasseur de fantôme décide de raccrocher. Pour lui, l’heure de la retraite a sonné. Enfin presque, car Alan se retrouve rappelé à sa vocation de sauveur d’âmes perdues. C’est donc avec 15 ans de plus qu’il retourne sur les lieux d’une ancienne enquête. Cet hôpital, fermé après le coup de grisou qui causa la mort de nombreuses personnes et qui plus tard fut transformé en maison de retraite.

Accompagné de Paul et Mina, il est bien déterminé à élucider les évènements tragiques qui produisirent en ces lieux.

Sur les débuts, l’histoire ne m’a pas vraiment captivée mais à l’arrivée de nos chasseurs de fantômes dans l’hôpital, j’ai commencé à bien accrocher. J’ai retrouvé les caractères de mes personnages adorés. J’ai étonnamment apprécié les interventions d’Erwan. Arnaqueur dans toute sa splendeur !

Certains passages du livres se sont avérés particulièrement sombres et au delà de frissonner pour les fantômes, c’est avec les larmes aux yeux que j’ai traversé quelques pages.

L’écriture toujours fidèle à ses origines à su pourtant s’éloigner de ce que j’avais précédemment appelé les « Antichocs ». Les descriptions sont toujours aussi riches, les personnages toujours aussi attachants (ou détestables, en fonction desquels on parle). La qualité est au rendez-vous !

Conclusion :

Une histoire un peu longue à arriver mais qui, quand enfin elle prend forme, est à la hauteur de nos attentes. Pas de coup de cœur pour moi mais une excellente lecture tout de même qui clôture avec beaucoup de talent cette quadrilogie fantomatique.

Merci à Jean-Marc Dhainaut pour cette aventure. Je suivrai avec attention ses futurs projets !

Note : 9/10

*Cet avis n’engage que moi et je conseille à chacun de se faire sa propre idée.

Où l’acheter ?

Sur Amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réseaux littéraires

 

Badge Lecteur professionnel