La seule façon de te parler

La seule façon de te parler

Noah m’attendait à la sortie du self. Il était seul, pour une fois. Ça m’a fait drôle. J’ai essayé de signer: « Pardon, je ne sais pas signer, j’apprends. » Il m’a répondu : « Oui, je sais. C’est difficile. »

 

TitreLa seule façon de te parler

Auteur : Cathy Ytak

Genre : Jeunesse

Éditeur : Nathan

Nombre de pages : 128 pages

Date de sortie9 Juillet 2015

Présentation de l’éditeur / résumé :

“Le collège me rend bête, aveugle, sourde et muette.”

Nine est en cinquième et déteste l’école. Tous les matins, elle a mal au ventre rien que d’y penser. Sauf quand elle sait qu’Ulysse sera là. Ulysse, c’est le nouveau pion, carrément jeune, carrément beau. D’accord, il est plus âgé, mais peut-être qu’il pourrait l’attendre quelques années ? Si quelqu’un pouvait aider Nine à lui parler… Pourquoi pas Noah, le frère d’Ulysse, qui est collégien aussi ? Oui, c’est la solution ! Seulement voilà, Noah, pour lui parler, ce n’est pas si simple : il est sourd !

Mon avis :

Nine est une adolescente souffrant de phobie scolaire. Pour elle, se rendre en cours est une torture. Sa seule bouffée d’air frais c’est Ulysse. Le pion. Si bien que pour l’approcher, elle est prête à tout et même à sympathiser avec son frère Noah. Les choses se compliquent quand Nine découvre la surdité de ce dernier. Bien déterminée à parvenir à ses fins, elle tente d’apprendre la langue des signes.

Malheureusement pour elle, ce n’est pas si simple ! La langue des signes française est bien plus complexe qu’elle n’y paraît.

Nine est un personnage attachant en lequel je me suis retrouvée. Angoisses scolaires, peu à l’aise en groupe, peur du ridicule, très sensible à la moquerie… C’est une adolescente qui se cherche et qui va parvenir à trouver un bout d’elle même dans la langue des signes.

Noah lui, est en quelques points identique. Le collège l’angoisse. La raison ? Sa différence ! S’il n’est pas le seul atteint de surdité dans le collège, lui et ses camarades sourds n’en restent pas moins mis de côté. Parfois un peu moqueur parfois un peu distant avec Nine qui pourtant ne demande qu’à progresser, il se révèle tout de même être un garçon adorable et sincère.

Ce livre parle de courage, d’amitié, un peu d’amour et surtout d’acceptation. De soi et des autres. Il nous raconte la différence avec douceur et nous explique qu’il nous faut finalement peu de choses pour nous comprendre et nous rassembler.

Conclusion :

C’est un livre à destination des enfants mais que je conseille aussi aux adultes. Nous ne sommes jamais trop vieux pour apprendre à vivre ensemble. Une histoire pleine de douceur et d’amitié que je recommande fortement.

Note : 10/10

*Cet avis n’engage que moi et je conseille à chacun de se faire sa propre idée.

 

Où l’acheter ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réseaux littéraires

 

Badge Lecteur professionnel