Hunger games, Tome 1

« Je redresse les épaules. Je me tiens aussi droite que possible. Le cylindre se lève. Pendant une quinzaine de secondes, je reste plongée dans le noir complet. Après quoi je sens la plaque métallique me pousser au-dehors, à l’air libre. Éblouie par le soleil, je perçois juste une forte brise ainsi qu’une odeur prometteuse de sapin.
Puis j’entends tonner tout autour de moi la voix de Claudius Templesmith, le speaker légendaire ;
– Mesdames et messieurs, que les soixante-quatorzièmes Hunger Games commencent ! »

Titre : Hunger Games

Auteur : Suzanne Collins

Genre : Dystopie

Éditeur : Pocket Jeunesse

Nombre de pages : 432 pages

Date de sortie : 4 juin 2015 (Pour cette édition. Première édition du livre : 2009)

Présentation de l’éditeur / résumé :

Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix. Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature.

Mon avis :

J’ai commencé par voir le film quand j’avais 12/13 ans, je crois et c’est seulement maintenant que j’ai enfin lu le livre.

L’histoire est celle de Katniss, qui par amour pour sa soeur décide de prendre sa place pour les jeux de la faim, une émission de télévision consistant à voir des adolescents s’entretuer dans une arène.

Le livre est écrit à la première personne et du point de vue de Katniss. Cette remarque pourrait parraître sans intéret mais j’aimerais signaler que quand je lis des livres à la première personne, les auteurs ont tendance à oublier que leur personnage n’est pas un devin et qu’il ne peut donc pas savoir ce que pensent les autres. Hors régulièrement je vois les ressentis du personnage principal s’avérer vrais. (Pas une fois, pas deux mais presque dans toute la durée du livre !)

Ici j’ai trouvé cet aspect vraiment bien maîtrisé. Katniss ne cesse de faire des erreurs de jugement (pas tout le temps évidemment, rien que pour son alchimie avec Cinna, on voit qu’elle est quand même capable de voir le bon chez les gens). Sa méfiance envers les autres rend le personnage plus réel à mes yeux. Dans ce genre de situation je douterais de tout le monde, moi.

Pour ce qui est des autres personnages, je reste malheureusement bloquée sur ce que j’ai vu d’eux dans le film. Et bien oui, ce livre à la première personne ne me permet pas de me faire une idée sur les autres du coup je garde celle que j’ai déjà.

Enfin, l’écriture est belle, l’histoire cohérente et les personanges nombreux et variés.

Conclusion : Pas de coup de coeur pour ce roman mais une très bonne lecture tout de même.

Note : 9/10

Où l’acheter ?

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *