Avant que les ombres s’enfuient, SP

« J’attrapai un disque dans la boîte à gants. C’est dur d’être un héros. C’était une drôle d’idée aussi… Je vis ma mine dégringoler, toute une moue lamentable qui dégoulinait dans le rétro. »

 

Titre : Avant que les ombres s’enfuient

Auteur : Frédéric Surgan

Genre : ?

Éditeur : 5 Sens

Nombre de pages : 253 pages

Date de sortie : 24 Mai 2017

Présentation de l’éditeur ://

Résumé :

Stan, médecin quadragénaire, aurait bien du mal à dire quand il a commencé à s’éloigner de sa vie et même à succomber, lui, un ORL, sous le déluge de bruits qui lui labourent le crâne.
Cela remonte peut-être à loin, au fond.

Depuis en tout cas, il flotte sans repère, son humour grinçant et féroce le sauvant du naufrage sans pour autant le rapprocher des autres.

Il a encore quelques ancrages pourtant. A vingt ans, il a connu un grand amour, Anne, qu’il a perdu ensuite, sans vraie raison. Et il a une famille singulière. Quand il était enfant, son oncle Yvon qu’il aimait tant, s’est noyé en mer. Et au décès de son grand-père, patriarche redouté, d’autres secrets ont commencé à se dénouer.
Mais le mystère perdure.

Stan en est sûr : c’est quelque part par-là que la vie s’est enfuie. Il doit comprendre l’histoire des siens, découvrir ce qui leur est vraiment arrivé. Il se lance sur leurs traces, il replonge dans le temps à leur recherche. Et puis il veut retrouver Anne. Peut-être qu’en réparant le passé, il pourra réparer le présent…

Mon avis :

Alors … Loin de moi l’idée de blesser l’auteur qui m’a confié son livre mais en toute honnêteté… je n’ai strictement rien compris à l’histoire !

Le livre est à la première personne, et le personnage est assez perturbé donc c’est une véritable bataille pour comprendre les méandres de son esprit. Désolée, je n’ai pas réussi. ^^

Le style d’écriture est plutôt bon même si loin d’être mon genre. Les phrases et descriptions correspondent à la façon dont le personnage les perçoit ( donc raconté très étrangement dans le cas présent. ). Les paragraphes sont longs, un peu tordus et très négatifs. Les éléments sont décrits en plusieurs longues phrases la plupart du temps ce qui fait que je perdais le fil de ce que je lisais très rapidement. Je ne sais pas si le manque de clarté de l’écrit tient de l’auteur ou de son personnage. Ou bien alors le problème vient de moi ?

Les chapitres n’ont pas de lien entre eux ce qui ne facilite pas la compréhension. Tantôt le présent, tantôt des souvenirs et même parfois des sortes de visions.

Pour ce qui est des personnages… J’étais complètement perdue… Beaucoup trop de prénoms, je ne savais plus qui était qui.

Un énorme point positif pour ce livre : L’incroyable vocabulaire de l’auteur ! Je ne saurais même pas vous dire combien de mots je ne connaissais pas et que j’ai découvert grâce à ce livre.

Conclusion : Je n’ai pas vraiment compris l’histoire mais je pense avoir saisi la fin donc c’est déjà pas mal. ^^ Je tenterai sûrement une relecture. Bon vocabulaire, paragraphes peut-être un peu longs mais un style original.

 

Note : 7/10

Où l’acheter ?

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *