Un petit prince au pays des mollahs, SP

« Alors que le combat se poursuit dans les rues, une autre lutte fait rage en chacun de nous : Faut-il fuir devant le danger, ou au contraire foncer avec plus de force et ne jamais reculer ? Une chose est claire : la mort vient sous diverses formes. Nous mourons dès lors qu’on se tait devant l’injustice. »

Titre : Un petit prince au pays des mollahs

Auteur : Massoumeh Raouf

Illustrateur : Summer Harman

Genre : Bande dessinée / Historique / Biographique

Éditeur : Société des Écrivains

Nombre de pages : 104 pages

Date de sortie : 7 décembre 2018

Présentation : Ahmad était jeune, intrépide, courageux, et animé par des idéaux de liberté, de partage et d’égalité. Porté par l’espoir de les faire connaître un jour à son pays et à son peuple, il a fait face à la violence du régime totalitaire des mollahs, s’engageant au péril de sa vie dans une longue et difficile lutte, qui l’a mené jusqu’en prison.

Tout comme lui, de nombreux résistants de tous âges et toutes conditions ont fait face à la tyrannie du régime de Khomeiny, et ont affronté dès leur plus jeune âge l’obscurité et la souffrance des prisons. Ils sont 30 000 à avoir péri lors du massacre de 1988 dans les prisons, organisé par le pouvoir iranien. La grande majorité d’entre eux avaient moins de trente ans ; beaucoup étaient détenus depuis l’âge de 13 ou 14 ans. Cet ouvrage leur est dédié : puissent ces innombrables roses rouges de la résistance du peuple iranien ne pas tomber dans l’oubli.

Mon avis :

Je savais que ce livre serait différent de ce que j’ai déjà lu mais là… Alors que je viens d’en terminer la lecture…. J’ai le cœur brisé.

Plus qu’une histoire, c’est une prise de conscience. Une prise de conscience sur une humanité bafouée de trop nombreuses fois.

Je vais donc parler rapidement de ce que j’en ai pensé, mais ce sera à vous de la découvrir pour vous faire une idée et pour entrevoir des vérités insoupçonnées.

Le récit est bien mené, les illustrations sont ponctuées de paragraphes explicatifs ainsi que de dates et de faits historiques qui nous permettent de bien nous situer.

Les seuls défauts (d’un point de vue littéraire) ce sont certains passages qui s’enchaînent un peu vite empêchant la compréhension de tout ce qui se passe et les dialogues où je n’ai pas toujours compris dans quel ordre ils se lisaient.

Et pour ce qui est de l’histoire…

C’est très dur, j’ai pleuré presque toutes les pages. D’ailleurs, comment ne pas pleurer, que ce soit des larmes de tristesse ou de rage, en lisant ce livre ?

L’histoire d’Ahmad est celle d’un résistant, d’un révolutionnaire courageux qui voulait la liberté. Si je n’avais lu qu’une simple fiction je n’en serait pas aussi touchée mais de savoir cette bande dessinée si réelle la rend bien plus difficile à lire.

Les dernières pages du livres nous situent les différents lieux et sont également des hommages aux différentes personnes ayant croisé la route d’Ahmad.

Conclusion : Ce livre est une histoire de valeur, de liberté, de choix et de courage. C’est l’histoire d’un peuple à travers un homme, ou plutôt un enfant qui a grandit trop vite. Ce livre doit être lu. Il doit être soutenu.

 

Note : aucune note n’est possible dans le cas présent.

 

 

Où l’acheter ?

Sur le site Société des écrivains

Sur Amazon (lien affilié)

 

3 Comments

Massoumeh Raouf sur le site Christie FO pour son ouvrage « un petit prince au pays des mollahs ». – Société des Ecrivains

[…] En savoir plus sur l’article ici […]

Reply

omidi

ça promet d’être captivant et instructif sur la lutte d’une jeunesse éprise de liberté. Merci.

Reply

Sunnaz

Merci pour être si sensible et si humain à propos d’une histoire qui touche le cœur de tous.
Dans ce monde d’indifférence, lire les commentaires et votre avis est vraiment précieux
J’espère que cela peut faire ouvrir les yeux de ceux qui ne voit que des intérêt économique et real politique

Reply

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *