Bilan de l’été ! #2018

 

Bonjour à tous ! 

 

Aujourd’hui on fait le bilan lecture des mois de Juillet et d’Août. 

 

En juillet je n’ai pas lu beaucoup, je n’ai d’ailleurs chroniqué qu’un seul livre.

******

07/07/2018

Le fruit de ma colère de Mehdy Brunet qui m’a été envoyé par les éditions Taurnada.

  Le jour où Ackerman vient demander de l’aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n’hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s’il était déjà trop tard ?

Conclusion de la critique :

  C’est un récit cruel et bouleversant mais passionnant. Le passé douloureux des personnages est dur à lire par moments, c’est un livre un peu trop violent pour moi mais qui est particulièrement bien écrit. Malgré mon manque d’entrain pour ce type de livre, je ne suis absolument pas déçue de l’avoir lu et le recommande aux amateurs du genre.

Note : 9/10

Le lien

******

En Août j’ai enchaîné plusieurs service de presse.

09/08/2018

Mathilde de Gilles La Carbona qui m’a été envoyé par l’auteur lui-même.

  Mathilde a grandi aux côtés de sa grand-mère Hortense. Ancienne résistante, celle-ci a transmis à sa petite-fille les valeurs de courage, volonté, humanisme. À la disparition d’Hortense, Mathilde est frappée par la maladie. Déboussolée, abattue, la jeune femme va se servir des enseignements de sa grand-mère pour ne pas sombrer et rester maîtresse de sa vie. Elle va tenter de comprendre et d’apprivoiser le peu de vie qui lui reste, tout en refusant de subir les effets de la maladie et des traitements inutiles et contraignants.

  Pour ce faire Mathilde entreprend une marche initiatique pour rendre inaltérables sa jeunesse et sa beauté. À travers des lieux paisibles, elle va avancer vers son ultime acte. Son mari, Renaud, ne pourra qu’accepter le choix de sa femme. À travers un quotidien renouvelé, Mathilde lui enseignera qu’il n’y a pas de renoncement, mais juste la volonté de rester digne. Par amour, il l’accompagnera dans sa décision pour que sa femme reste sereine jusqu’au bout. À la disparition de Mathilde, Renaud se devra d’exister selon le vœu de sa femme et écarter la rumeur de sa détresse pour n’entendre que le son de l’espérance. Arrive l’improbable, Viviane, elle qui l’aidera à défier la lassitude et l’oeuvre corrosive du temps, ensemble ils réapprendront à vivre, à aimer.

Conclusion de la critique :

  C’est un livre presque exclusivement basé sur les émotions des personnages qui tira sûrement quelques larmes ( ce fut mon cas), l’auteur a beaucoup de choses à exprimer, peut être un peu trop dans ce livre mais cela n’enlève rien à son talent pour les belles phrases emplies de sentiments.

Note : 8,5/10

Le lien

******

14/08/2018

Les prières de sang de Jean-Marc Dhainaut qui m’a été envoyé par les éditions Taurnada

  Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite.

  Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu’une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n’avait pas perdu la mémoire…

Conclusion de la critique :

  Ce livre est clairement …. Un nouveau coup de cœur pour moi ! Vous y trouverez de l’aventure, des rebondissements, plein de fantômes et même de l’amour. La qualité d’écriture, le talent et l’imagination sont tous au rendez-vous, alors foncez vous ne serez pas déçu !

Note : 10/10

Le lien

******

16/08/2018

Entretien d’embauche à Ohlalaland de Stephanie Batailler

  Rejoignez Stéphanie dans ce conte à l’intérieur d’un conte avec des personnages aussi réels et farfelus que la créature mystique qui dirige l’entretien. On y trouve aussi des animaux qui parlent, des boutons qui marchent, des fantômes avec des téléphones portables et des stylos figurines d’un théâtre d’ombres chinoises.

Conclusion de la critique :

  C’est un bon livre (nouvelle) avec lequel j’ai passé un bon moment. L’auteur intègre très bien son univers et ses personnages, j’ai vraiment envie de connaître la suite !

Note : 9/10

Le lien

******

19/08/2018

L’enfant trouvé” de Louis Mercadié qui m’a été envoyé par les éditions De Borée

  Abandonnée sur le parvis d’une église par une nuit glaciale, Noëlle a été recueillie par les sœurs et va grandir à l’orphelinat. Comme tous les enfants sans famille, la petite fille doit participer aux tâches de nettoyage et d’entretien de l’établissement, jusqu’au jour où on estimera qu’elle est en âge de travailler. Exploitée comme tant d’autres dans une filature puis à la mine, l’existence qui l’attend n’a rien de réjouissant. Pourtant, Noëlle ne baisse jamais les bras. Des écuries d’un château aux barricades de la Commune, du froid des nuits sans toit à la chaleur d’un atelier d’artiste, elle est poussée par l’espoir de retrouver un jour celle qui l’a mise au monde.

Conclusion de la critique :

  C’est un récit dur, d’une réalité qui a existé et qui existe sûrement encore pour certains. C’est une prise de conscience sur nos conditions de vie d’aujourd’hui comparées à celles d’avant. C’est un livre qui saura vous captiver malgré ses événements bouleversants. J’ai bien apprécié ma lecture malgré le côté dramatique du livre.

Note : 9/10

Le lien

 

Voilà, c’était le bilan de l’été ! J’espère réussir à lire deux fois plus, pour écrire toujours plus de critiques ! A très vite les lecteurs ! 

 

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *