Freaks (SP)

«Un pacte avait été scellé au moment de sa rencontre avec Daryl ; l’esprit rock n’avait droit qu’à de petites manifestations éparses dans le ciel. De simples étincelles mélodieuses qui ravivaient la flamme de son regard tangible, sur l’écoute immatérielle.»

Titre : Freaks

Auteur : Christophe Kayser

Genre : Fantastique, Thriller, Drame

Éditeur : Auto-Edition

Nombre de pages : 333 pages

Date de sortie : 29 Janvier 2016  

Présentation de l’éditeur ://

Résumé : Anna est une artiste-peintre, dont le talent la prédispose à une prestigieuse carrière. Sa vie est entièrement vouée à l’art graphique, au grand désarroi de son compagnon. Ce dernier, étouffé durant trop d’années par une relation à sens unique, décidera de se réorienter vers sa passion première.

Cette trahison fera basculer la jeune femme dans une dimension dont elle ne soupçonnait pas l’existence… Nous ne sommes jamais complètement seuls dans notre tête, d’ailleurs, ce qui s’y trouve recèle de choses effrayantes qu’on ne comprend pas…

Mais quelle sorte d’univers s’efforce d’intimider et de mettre en danger la vie d’une artiste à l’esprit déjà si fantasque ?! Au point de la perdre dans les méandres de son esprit confus et dépassé par les événements…

Mon avis :

Freaks parle d’une femme, artiste-peintre, qui après sa rupture avec l’homme qu’elle aimait, perd la tête à la limite de la schizophrénie.

Dès les premières pages on la découvre, elle, ainsi que son copain.
Plusieurs pages entières sans dialogue nous parlent d’elle, ce qui dans un sens est agréable et dans l’autre un peu long (suivant les goûts ^^), puis au chapitre deux, c’est la surprise.

Cauchemar cauchemardesque ( ça n’a pas vraiment de sens mais vous comprenez l’idée.) J’ai été assez surprise par la violence de ce chapitre, les créatures présentes dans son esprit m’ont très légèrement terrifiée ^^

L’histoire nous emmène dans une parcelle sordide de l’esprit qui me met assez mal à l’aise. Nous sommes happés par l’esprit d’Anna et j’ai eu plus d’une fois du mal à suivre l’histoire, qui s’enchaîne assez vite. J’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour bien comprendre ce qui se passait dans la tête d’Anna je ne suis même pas sûre de l’avoir compris.

On dirait que l’auteur veux nous tester sur notre propre santé mentale 😂 Tout le long du livre on essaye de comprendre, de saisir les émotions on cherche à savoir pourquoi elle en est là et sincèrement j’ai été complètement perdue en approchant de la fin …. 😥

Le dénouement nous offre des réponses plus ou moins satisfaisantes qui restent assez floues et qui pour ma part m’ont laissé une drôle d’impression.

Sur le début et même après l’auteur forme des phrases poétiques avec un vocabulaire particulièrement riche, qu’il semble beaucoup aimé et qu’il utilise peut être un peu trop. Malgré le fait que découvrir de nouveaux mots ou en retrouver des peu utilisés soit très agréable, j’ai été plus d’une fois perdue et submergée d’informations trop “narrées”.

Comme je l’ai dit plus haut l’histoire va parfois assez vite et d’autres fois s’éternise ce qui m’a rendu la lecture difficile (je suis une lectrice compliquée en fait … Auteurs pardonnez moi 😂)
Il y a également beaucoup de phrases en italique à la fois dans les descriptions et dans les dialogues ce qui me perturbait un peu .. 😅

Ma conclusion :

L’histoire m’a laissé un goût amer et dérangeant 😅 Mais il y a de l’idée.
L’auteur est très doué pour faire de belles phrases mais je dirais que trop de mots … Bah c’est trop 😂 Néanmoins il a su me donner envie de connaître la fin de cette histoire malgré mon malaise alors Bravo ! 😉

Note : 6,5/10

Petite note pour l’auteur :
Avec de magnifiques phrases comme celles utilisées dans le livre, tester le secteur de la poésie pourrait être sympathique pour vos lecteurs ! ☺

Où l’acheter ?

Amazon (lien affilié) : Freaks

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *